Vigoulet-Auzil subit aussi les nuisances aériennes !

Nous sommes très nombreux à avoir constaté depuis début janvier un nombre important de survols d’avions au-dessus de notre commune et une forte aggravation des nuisances sonores aux heures de pointe. Le secteur le plus touché en termes d’intensité est Auzil, mais par un effet de dispersion (chevelus) toute la commune subit les conséquences de ce changement de procédure.
Il s’avère qu’une nouvelle phase expérimentale de procédure des départs dénommée « Phase 3 » (en piste 14, soit décollages par vent de Sud) a démarré le 2 janvier 2020 (figure 1) ; C’est ce que le Service de la Navigation Aérienne de Blagnac (SNA-S) nous a appris lors d’une réunion d’information à destination des mairies des communes concernées, à laquelle le maire et un adjoint de Vigoulet-Auzil ont assisté.
Après une 1ère phase déplaçant le point de virage à 8,5 miles nautiques (NM) de mai à septembre 2019 qui a permis d’atteindre les objectifs d’amélioration de la sécurité aérienne mais au prix d’un impact environnemental significatif, puis une 2ème à 9 NM de septembre à décembre qui n’a pas permis d’amélioration notable, le SNA a décidé de procéder à une 3ème phase début janvier en mettant le point de virage à 8,75 NM avec une altitude de 4000 pieds. Pour bien comprendre, en éloignant le point de virage, on s’éloigne du lit de la Garonne, et ce sont les communes des coteaux Sud-Est qui sont impactées.
Les premiers retours d’expérience exposés en réunion par le SNA-S montrent que l’objectif d’amélioration des nuisances sonores n’est toujours pas atteint. Les mairies concernées, dont celle de Vigoulet-Auzil, ont vivement fait part en séance des désagréments subis, appuyés en cela par les schémas des trajectoires relevées par le SNA-S.
De plus, il apparaît que des pilotes ne respectent pas les consignes et arrivent au point de virage avec une vitesse trop élevée à une altitude trop basse, ce qui entraîne un rayon de virage trop important et en conséquence le survol de notre commune. Des actions en infraction seront intentées auprès des compagnies aériennes avec des amendes à la clé, mais cela demandera beaucoup de temps !
En conclusion de la réunion, le SNA-S a pris note des protestations des communes fortement impactées et reconnaît que la situation n’est pas satisfaisante. Il a ensuite annoncé poursuivre la phase actuelle d’expérimentation jusqu’à fin février pour pouvoir recueillir suffisamment de données et va ensuite lancer une « phase 4 » le 27 février avec un point de virage à 8,4 NM, donc un peu plus proche de la Garonne, et obliger les avions qui n’arriveraient pas à être à 4000 pieds en ce point à aller virer plus loin entre Deyme et Corronsac.
Nous suivons de près ce dossier sensible et vous tiendrons informés des suites données dès la mise en place de cette « phase 4 ».


Avec le logiciel gratuit Flightradar24, chaque habitant peut suivre en temps réel sur son PC ou son portable les trajectoires d’avion au-dessus de chez lui avec toutes les informations de vol (figure 2).

N'hésitez pas à faire remonter vos protestations en mairie ou par mail!

 

 

Liens utiles

logo cg31 vigoulet-auzil accueil

Plan interactif

METEO

Météo Vigoulet-Auzil © meteocity.com
Real Time Web Analytics
Web Analytics